Accueil > Actualités

Spintronique à base de monocouches auto-assemblées de molécules : de la fonctionnalisation de surfaces au transport dépendant du spin

Spintronique à base de monocouches auto-assemblées de molécules : de la fonctionnalisation de surfaces au transport dépendant du spin

Nous avons montré que des surfaces ferromagnétiques de La2/3Sr1/3MnO3 peuvent être fonctionnalisées par des molécules d’acide phosphonique. Nous avons ensuite utilisé ces surfaces dans des jonctions tunnel magnétiques de taille nanométrique. Pour toutes les longueurs de chaine étudiées (de 10 à 18 atomes de carbone) nous observons un signal de magnétorésistance tunnel variant de quelques dizaine de % à plusieurs milliers de %. Ces résultats montrent que des électrodes ferromagnétiques fonctionnalisées peuvent être intégrées dans des dispositifs d’électronique de spin et ouvrent la voie à une ingénierie moléculaire de la spintronique.

S. Tatay et al. J. Phys. : Condens. Matter. 28, 094010 (2016)